La reformation historique se confirme. Plusieurs mois après les retrouvailles de Jo Lebb et Marc Tobaly, Les Variations étaient de retour dans ce temple du jazz pour faire parler un rock aux frontières du hard qui vieillit plus que bien.DSC000312
Dans la salle, deux figures du rock en France : François Jouffa, un des meilleurs spécialistes de l'histoire du rock, auteur d'une floppée d'ouvrages de référence, et Sam Bernett. Qui ça ? Vous avez tort de faire la moue ; Bernett est le premier distributeur de Metallica en France, en 1983...

La première partie avait de quoi faire sourire : des jeunots de 17 ans reprenant des classiques du hard des années 80 : Ozzy, Whitesnake... Pas au point mais un gratteux qui connaît déjà les plan de Randy Rhoads sur le bout des doigts.
Devant un curieux parterre -la plupart des spectateurs bénéficiaient d'un package dîner/concert-, les Variations ont encore fait lever plusieurs générations de rockers. Avec cette fois, des percus entre les mains de Jo Lebb, particulièrement utiles pour les morceaux d'inspiration orientale comme "Did It" (world rock 20 ans avant Page/Plant).
Malgré des problèmes de santé sérieux, Lebb continue à faire le show et à hurler comme au bon vieux temps. Les choeurs de Marc Tobaly en soutien, c'est l'édifice qui tient solidement, surtout avec une rythmique comme celle qu'ils ont trouvée. Une véritable assurance-groove.
Souvent proche des Stones et de Cream, les morceaux du groupe ont pris une option testostérone en fin de show avec quelques titres pas si loin de ZZ TOP ou AC/DC.

En rappel, comme d'habitude quelques classiques : "roll over Beethoven", "Satisfaction"...
Il serait temps à présent qu'un tourneur leur propose une date dans une vraie salle de rock, sans limitation de décibels.

DSC000493

set list : Come Along/Completely Free/ Free Me/ Help Me Marianne/I Was Down/Down The Road/Did It/Je Suis Juste Un Rock'n'Roller/What's Happening/Danger Zone Woman/Make You Mine/Take The Time To Live/Roll Over Beethoven/Satisfaction/Crossroads
DSC000275